7 conseils pour améliorer vos CV et lettres de motivation

1. Rédigez un CV et une lettre de motivation spécifiques

Ça semble assez évident pour la lettre de motivation : à chaque candidature, on s’adresse à une personne différente. Par conséquent, écrire un courrier différent est assez naturel… même si certains se contentent (à tort!) de ne modifier que le nom du destinataire et la date.

De la même façon que la lettre, votre CV doit être adapté à chaque candidature, sauf bien sûr si vous ne postulez que sur des postes strictement similaires. Dans l’absolu, il est probable que les recruteurs recherchent des spécificités qu’un CV générique ne précisera peut-être pas.

Votre CV n’est pas un portrait exhaustif de votre personnalité professionnelle : il est un instantané qui vous montre sous l’angle le plus avantageux pour le poste que vous convoitez.

2. Rédigez le CV pour le recruteur et non pour vous !

Encore une évidence, me direz-vous. Pourtant, on commet souvent l’erreur de ne penser qu’à empiler les informations sur le CV en privilégiant la quantité, sans réfléchir à ce que le recruteur recherche vraiment.

Un CV doit montrer que vous avez les compétences, diplômes et/ou qualités requises pour le poste auquel vous souhaitez accéder. Et la personne qui le lit doit les voir immédiatement apparaître, faute de quoi votre CV, si complet soit-il, sera directement écarté.

Commencez donc par analyser le profil du poste. Puis voyez ce qui, dans votre parcours, correspond le mieux à ce profil. Ce sera peut-être votre formation, ou une expérience professionnelle, ou encore des circonstances ou expériences personnelles, qui seront donc à mettre en valeur sur votre CV.

3. Privilégiez une présentation sobre

On trouve une multitude de modèles de présentation pour un CV, en ligne ou directement dans les logiciels. Ces modèles vous permettront de personnaliser la mise en page, et de rendre votre CV plus dynamique et attrayant.

Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès de fantaisie. Encore une fois, adaptez la présentation au type de poste convoité : si une présentation visuelle originale peut valoriser des CV pour des postes créatifs, la plupart du temps la sobriété demeure préférable.

Concrètement, une présentation sobre, ça veut dire se limiter à une ou deux polices d’écriture, et jouer plutôt sur la disposition et la taille pour faire ressortir les différentes rubriques.

Si vous optez pour la couleur, ici encore limitez-vous à une ou deux couleurs. Il existe des couleurs associées à des types de poste, ou à des secteurs professionnels, et bien sûr chaque couleur génère des associations dans l’esprit du lecteur. Vérifiez donc que vos choix sont cohérents avec l’image que vous voulez donner.

4. Adressez-vous directement à la personne concernée

Lorsque vous écrivez votre lettre de motivation, faites l’effort de rechercher le nom de la personne qui gère les ressources humaines, en particulier si vous faites une candidature spontanée. Premièrement, préciser l’identité du destinataire vous garantit que votre courrier atterrira sur le bon bureau. Et deuxièmement, c’est une preuve (certes minime, mais nécessaire) de votre intérêt et votre motivation.

Dans la partie « identité et adresse du destinataire », mentionnez au moins le titre, et le nom de votre interlocuteur si vous l’avez trouvé. Par contre, dans la formule d’appel, on se contente généralement de Monsieur/Madame et du titre, sans le nom.

5. Harmonisez votre lettre et votre CV

La lettre de motivation doit convaincre le recruteur d’aller regarder votre CV plus en détail. Vous devez donc démontrer que vous avez bien saisi les enjeux du poste convoité, et que votre profil y correspond.

Il ne s’agit pas de faire une publicité mensongère pour vous vendre à tout prix, restez honnête ! En revanche, attachez-vous à souligner les points essentiels de votre CV : il s’agit de montrer clairement en quoi votre cursus vous donne les compétences recherchées par l’employeur.

En résumé, le CV et la lettre de motivation forment un duo inséparable. Ils doivent se compléter mutuellement, et la lecture de l’un doit naturellement renvoyer à l’autre.

6. Vérifiez vos formules de politesse

Même si elles sont plus souvent survolées que lues attentivement, les formules de politesse doivent respecter quelques règles de bon usage. Une recherche rapide en ligne vous aidera à trouver une formule adéquate.

Attention, souvent on a tendance à mixer plusieurs formules, au risque de tomber dans l’incohérence : par exemple, si on peut « agréer l’expression de ma considération… », on ne peut pas « agréer l’expression de mes salutations… ».

7. Faites-vous relire !

C’est indispensable. On voit rarement ses propres erreurs, surtout quand on a travaillé longtemps sur un document. Même si vous êtes un as en orthographe, la relecture permet d’éradiquer les dernières coquilles qui vous auraient échappé.

Mais la relecture, ce n’est pas uniquement vérifier l’orthographe, contrairement à une idée reçue tenace.

Plus important encore, la relecture permet de bénéficier d’un regard extérieur sur le contenu. Parfois ce qui vous paraît évident peut rester confus pour la personne qui vous lit. Il est important de tester l’effet produit sur votre lecteur avant l’envoi définitif.

L’aide de l’écrivain public

Une relecture par un professionnel n’est pas forcément onéreuse, et c’est un investissement pertinent si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté.

Au-delà de la relecture, si vous avez besoin d’une assistance plus complète, je peux également vous aider à rédiger ces documents.

Mon service en pratique

Si ce service vous intéresse, voici comment les choses se déroulent : vous m’envoyez les informations par mail, nous fixons un rendez-vous téléphonique où nous faisons le point sur le profil du poste, vos motivations, vos atouts, et le style que vous souhaitez en fonction de votre personnalité.

Je vous soumets une proposition que nous retravaillons éventuellement ensemble, à l’issue de quoi je vous renvoie un document finalisé sous format PDF (pour fixer la mise en page) et DOC/ODT (modifiable).

Une question, une remarque ? Laissez un commentaire, je vous répondrai avec grand plaisir.

Pour une demande de devis ou plus d’informations, c’est par ici !

Laisser un commentaire



Niveau Expert – 971/1 000

logo du Certificat Voltaire

Retrouvez-moi

Lettre d’information

Anne BONNIER

+33 617254657

champdecriture@gmail.com

"Nous sommes ce que nous répétons souvent. L'excellence, donc, n'est pas un acte. C'est une habitude."
Aristote