Meilleurs vœux !

Bon, comme je suis écrivain public, je ne vais pas résister au petit point linguistique pour vous adresser mes vœux. Mais après, pour une fois, je vais plutôt vous parler de mon métier : plus précisément, mon bilan après trois ans et demi de pratique et sur l’année qui vient de s’écouler.

Faut-il dire « meilleurs vœux » ou « mes meilleurs vœux » ?

Savez-vous que l’expression « meilleurs vœux », pourtant très usitée, est controversée ?

L’absence d’article causerait une ambiguïté entre le comparatif (meilleur qu’autre chose) et le superlatif (le meilleur absolu). Les spécialistes de la langue française conseillent donc d’utiliser « mes meilleurs vœux » à la place. Si vous souhaitez creuser le sujet, je vous invite à lire cet article du Projet Voltaire.

Pour ma part, je considère que l’usage a levé cette ambiguïté et que nous entendons bien le superlatif, même sans article, comme dans la formule anglaise « Best wishes » (et non « better wishes »). Je persisterai donc à dire « Meilleurs vœux », mais en toute connaissance de cause ! 😉

Nouvel An, l’heure du bilan 

L’année 2022 marquait ma troisième année complète depuis ma reconversion et le lancement de mon activité indépendante courant 2019.

2020, l’année des confinements successifs, m’avait apporté une grande diversité de contrats, dont plusieurs relectures de manuscrits.

En 2021, mon activité d’écrivain public avait un peu ralenti, faute de publicité de ma part, mais aussi une fois l’effet « Covid-19 » passé. Je me suis d’ailleurs davantage focalisée sur la formation dans l’optique de gagner ma vie.

En 2022, malgré mon manque de publicité, mes prestations d’écrivain public enregistrent une légère hausse. Je travaille surtout avec des clients récurrents, mais j’ai reçu quelques demandes de personnes m’ayant trouvée grâce à mon site, ce qui fait toujours plaisir. J’ai ainsi travaillé sur divers courriers, CV et dossiers administratifs, ainsi que sur deux biographies.

J’ai également dû reconstruire mon site internet à partir de zéro, à la suite d’un piratage fin 2021. Cela m’a permis de remettre en pratique la formation que j’avais suivie pour la création de sites.

Dans la foulée, j’ai créé également mon site d’autrice que je vous invite à visiter. L’année passée, j’ai en effet consacré beaucoup de temps et d’énergie à mon écriture personnelle. Mes efforts ont porté leurs fruits, avec un contrat d’édition signé en mars et la parution du Manoir de Malencontre, mon roman fantastique, en octobre.

En ce qui concerne la formation, j’ai élargi cette année mon domaine de compétences, en devenant formatrice en français en plus de l’anglais. Révisions d’orthographe et de grammaire, rédaction de documents professionnels, etc. C’est une autre façon de mettre mon métier d’écrivain public au service des autres et j’adore ça !

En conclusion, je peux dire que 2022 m’a apporté beaucoup de belles choses sur le plan professionnel et créatif.

Et la suite ?

Je ne sais pas du tout ce que les mois à venir me réservent, mais bizarrement, cela ne me panique pas — enfin, pas trop. Le statut d’indépendant reste très précaire financièrement, il est difficile de se projeter. Malgré tout, je garde une confiance aveugle en ma bonne étoile. Il me faut juste rester ouverte à toutes les possibilités, car la chance peut prendre des formes très inattendues !

Quoi qu’il en soit, je trouve pour l’instant un certain équilibre entre mes diverses activités : écrivain public, formatrice, autrice de fiction. Aucune ne suffirait à me satisfaire pleinement toute seule, mais les trois ensemble se complètent fort bien. Grâce à cette combinaison, je peux allier le travail en solitaire et le contact avec les gens, l’artisanat du texte et la pédagogie, des compétences très pragmatiques et la liberté créative.

Cela dit, il me reste des millions de pistes à explorer et je n’exclus pas de changer à nouveau de voie un jour. Car si le présent est un cadeau, l’avenir est une surprise. Je compte bien la recevoir les bras grands ouverts !

Quels sont vos projets pour cette nouvelle année ? N’hésitez pas à faire appel à moi pour tous vos projets liés à l’écrit : que ce soit un CV, un dossier en ligne ou un roman, je peux vous apporter mon aide.

Pour conclure cet article et entamer cette nouvelle année, je vous souhaite des aventures palpitantes, des défis et la fierté de les avoir relevés, des montagnes à gravir et l’euphorie de regarder d’en haut le chemin parcouru. Et surtout, meilleurs vœux ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *